LUC S'Y PERD

 

Ce spectacle a été imaginé par Xavier Lesèche pour raconter l’enfance imaginaire du plus beau des anges, le petit préféré du créateur : Lucifer, le porteur de lumière. En s’inspirant de ses apparitions au cœur des religions monothéistes, en s’étoffant de récits mythologiques et de contes populaires, l’histoire veut questionner les diverses facettes de ce personnage avant que, déçu par les intentions de son père, il ne devienne l’Ange Déchu.


Qu’est-ce qui a bien pu pousser cet enfant à s’opposer ainsi à son père et à ses choix ? Une simple crise d’adolescence ? L’enseignement encyclopédique prodigué par la Mort en personne ? L’absence et la quête d’une mère ? Les moments et secrets partagés avec un vieux chauffagiste grec nommé Héphaïstos ? L’arbitraire de Petrus, le gardien de son jardin d’enfants ? La vue d’un nombril sur un ventre ou la présence d’une femme sous un pommier ?

Luc s'y perd (1/5)

Luc s'y perd (2/5)

Luc s'y perd (3/5)

Luc s'y perd (4/5)

Luc s'y perd (5/5)

NAZCA

 

Court-métrage d'animation réalisé par Bé et Marcellin revisitant Alice au Pays des Merveilles.